Avec le coeur

Ces soirées-là sont inoubliables. Marquées à jamais comme le fer rouge d’un esclave, condamné à se remémorer ce qu’il a vécu à cet instant. Tomber de très très haut jusqu’à se demander s’il est possible de se relever. Je n’en sais encore rien si cela est possible. Lire la suite

Publicités