Ce week-end c’est la Fête du Bruit 2016

 Depuis 2009, Landerneau accueille la Fête du Bruit en août. Le festival avait programmé de grandes stars internationales dès ses premières éditions comme Placebo, Moby ou Simple Minds. Cette semaine, le benjamin des festivals bretons présente son affiche la plus garnie et la plus complète de son histoire avec trois jours où les groupes populaires vont s’enchaîner. En effet, ce week-end (vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14) la programmation est attirante :

11863419_1027036097314845_3368967664858412977_n

Vendredi 

17h45 : Bantam Lyons

19h : Patrice

20h50 : Garbage

22h45 : Indochine

00h55 : Mass Hysteria

Samedi

15h : Rotor Jambreks

16h : Salut c’est cool

17h20 : Casseurs Flowters

19h : Damian Marley

20h45 : The Cranberries

22h30 : Deluxe

00h15 : Birdy Nam Nam

2h : Pfel n Greem (C2C)

Dimanche

15h : Rose Mary n the Ride

16h : Naive New Beaters

17h35 : No one is innocent

19h15 : Dub Inc

21h : Iggy Pop

22h40 : Skunk Anansie

00h20 : Die Antwoord

2h : Von Pariahs 

     Je vais vous parler des noms qui m’attirent et que j’attends de voir sur scène avec impatience :

     Pour le vendredi, le groupe que j’attends le plus est Mass Hysteria. J’avais manqué leur concert en décembre à Brest puisque les places étaient parties très vite et que je m’y étais pris trop tard. Cette fois j’ai bien ma place et j’attends le groupe de métal de pied ferme ! Leur album «Matière Noire» m’a agréablement surpris puisque le collectif est allé vers une musique où les paroles sont l’arme numéro un, ce qui n’était pas toujours le cas avant. MH a atteint son apogée à mon goût et doit continuer ainsi pour le bien du rock français. Je vous mets ci-dessous le clip de «L’enfer des Dieux» qui est, pour moi, le meilleur titre de cet album mais également un des meilleurs clips de cette année et sans doute aussi l’un des meilleurs discours que je partage amplement.

 

       Vendredi sera également le jour de Garbage qui effectue son retour, en espérant voir une Shirley Manson toujours aussi énergique et entendre certains titres de l’album «Version 2.0» qui est leur meilleur. Le premier groupe annoncé par Régie Scène pour fêter la nouvelle édition de la FDB était Indochine, la bande à Nikola Sirkis a décidé de faire une tournée de 11 festivals cet été afin de rendre hommage à leur manière aux victimes du 13 novembre. Ils passeront donc par Landerneau où l’on attend un spectacle haut en son et lumières comme ils le font à leur habitude.

     Samedi, étonnement, le groupe que j’attends le plus est sans doute les Casseurs Flowters de Orelsan et Gringe. Leurs paroles délirantes me plaisent et leur nonchalance jouée est oubliée lorsque les deux rappeurs entrent sur scène débordant d’une énergie folle. C’est un des duos du moment et même si je n’avais pas été séduit par leur film «Comment c’est loin», je les attends avec impatience, en espérant qu’il fasse beau (comment voulez-vous parler des Casseurs Flowters sans vanner là-dessus ..? Oui bon d’accord, pardon.).

     Même si les Irlandais des Cranberries marquent la touche rock du samedi, cette soirée là sera surtout consacrée aux musiques actuelles avec Deluxe qui dégage une singularité sympa mais surtout les deux groupes techno et électro Salut c’est cool et Birdy Nam Nam. Le premier est sûrement le groupe le plus délirant qu’il nous ait été donné de voir en France depuis Philippe Katerine. Le collectif est tout de même arrivé sur la scène des Vieilles Charrues l’été dernier avec des corbeilles sur la tête. La sécurité avait d’ailleurs été doublée pour ce concert. Quant à Birdy Nam Nam, on ne les présente plus, les Français devraient jouer leurs plus grands titres comme Defiant Order pour leur deuxième passage à la Fête du Bruit.

11863419_1027036097314845_3368967664858412977_n

     

     Dimanche c’est la deuxième grosse tête d’affiche qui entre en scène, internationale cette fois-ci puisqu’il s’agit de Iggy Pop. L’iguane a 69 ans et est toujours debout, en espérant que son concert soit réussi et rempli de titres des Stooges et pourquoi pas d’un hommage à son ami David Bowie. Mais Iggy Pop n’est peut-être pas le seul que j’attends dimanche puisque No one is innocent est également de la partie. Le groupe de punk français est revenu en force avec leur album consacré aux événements de début janvier 2015. Les pogos devraient se suivre sur les titres tels que «Charlie» ou «Djihad Propaganda». Pour la question du punk-rock il y aura aussi les Britanniques de Skunk Anansie que je connais moins mais qui devraient faire pas mal de bruit au parc urbain.

     Je voulais également parler des Nantais de Von Pariahs qui clôtureront cette huitième édition de la Fête du Bruit avec leur rock puissant et énergique. Ce groupe est un de mes coups de cœur locaux cette année et ce sera sans doute l’un des seul groupe peu connu auquel j’apprêterais une attention particulière. Pour ce dernier jour, j’attends également Dub Inc pour passer un moment cool avec Hakim Meridja et Aurélien Zohou et lever les bras sur «Tout ce qu’ils veulent».

     Ce sera la troisième année de suite où je me rends à la Fête du Bruit, en espérant que les groupes soient au rendez-vous, que l’ambiance soit bonne et que ça fasse du bruit …!

Crédits photo : Fauve Corp (concert de Fauve, Fête du Bruit 2015)

 

Publicités